Tous les droits humains sont universels, indissociables, interdépendants et intimement liés.
logo
Liste d’envoi

Événements

10e soirée bénéfice la LDL le 7 février

26 novembre 2018

Pour sa 10e soirée bénéfice la LDL s’associe avec l’équipe des Cabarets Pyjama Littéraire et vous convie à une soirée où la présentation de textes engagés sera mis à l’honneur : contes, poésies, théâtre… Réservez donc votre jeudi soir 7 … Lire la suite

Publié dans Actions, Événements

Rien à afficher

Nouvelles

Retour sur la soirée «Victoire Atikamekw en protection de la jeunesse»

3 décembre 2018

La soirée publique du 26 novembre s’est avérée une grande réussite, autant au niveau de la qualité du contenu que de la participation. Cette soirée nous a permis d’en apprendre davantage sur la victoire Atikamekw en protection de la jeunesse, qui … Lire la suite

Publié dans Nouvelles

Visite du rapporteur spécial sur le droit à la santé

19 novembre 2018

Le 13 novembre dernier, le rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mental susceptible d’être atteint, Monsieur Dainius Pūras, était de passage à Montréal. 14 organisations de … Lire la suite

Publié dans Nouvelles

Voir toutes les nouvelles

FIDH

La Ligue des droits et libertés est membre de la  FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme), une ONG internationale de défense des droits humains qui regroupe 178 organisations nationales de défense des droits humains dans 120 pays. Depuis 1922, la FIDH est engagée dans la défense de tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Les droits humains sont une vision mais aussi une pratique. Un discours mais aussi une stratégie. Un projet pour le présent et un rêve pour l’avenir. Une manière de penser mais aussi une manière d’agir. Une manière d’articuler un argument significatif qui défend les autres contre l’arbitraire, la discrimination et l’autocratie, sans prendre le risque de susciter un autre arbitraire, une autre discrimination et une autre autocratie. Une manière de concevoir la sécurité comme une condition de la liberté, et non pas la liberté contre la sécurité. (extrait du document de présentation du 39e Congrès de la FIDH)

https://www.fidh.org/fr