Tous les droits humains sont universels, indissociables, interdépendants et intimement liés.
logo
Liste d’envoi

Événements

AGA de la LDL le 13 juin 2018

3 avril 2018

Nous vous invitons à participer en grand nombre à l’Assemblée générale annuelle (AGA) de la LDL qui aura lieu le 13 juin 2018, à compter de 18 heures (un lunch sera servi dès 17h à Montréal). Il s’agit d’un moment … Lire la suite

Publié dans Actions, Événements

Rien à afficher

Nouvelles

Questionnaire sur les visites de la police avant le G7

14 mai 2018

La Ligue des droits et libertés et Amnistie Internationale mènent conjointement une mission d’observation à propos de l’exercice des libertés civiles durant le G7. Avant la tenue du G7, il se peut que des policier-ère-s ou agent-e-s du SCRS cherchent … Lire la suite

Publié dans Nouvelles

Revue de la LDL: «Droit au logement»

14 mai 2018

Il nous fait plaisir de vous annoncer la sortie du dernier numéro de la revue Droits et libertés, dont le dossier principal porte sur le droit au logement. Un numéro incontournable pour faire le point sur l’état de la situation … Lire la suite

Publié dans Nouvelles, Revue LDL

Voir toutes les nouvelles

Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles (CSILC)

Au sujet de la Coalition

La Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles (CSILC) est un regroupement pancanadien d’organisations de la société civile qui s’est formée au lendemain des attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis. La Coalition regroupe 38 ONG (CISLC-2008-11-25-membres.doc), syndicats, associations professionnelles, organismes voués à la défense de l’environnement, des groupes confessionnels, des groupes de défense des droits et des libertés civiles ainsi que des groupes représentant des communautés immigrantes et réfugiées au Canada.
La CSILC a pour mandat de défendre les libertés civiles et les droits de la personne inscrits dans la Charte canadienne des droits et libertés, dans les lois fédérales et provinciales (comme la Déclaration canadienne des droits et la Loi canadienne sur les droits de la personne), dans les chartes provinciales de droits de la personne et la législation sur la protection des renseignements personnels, et dans les instruments internationaux de défense des droits (comme la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants).Depuis sa création, la CSILC a servi de tribune pour des échanges stratégiques entre organisations et collectivités affectées par l’application à l’échelle internationale des nouvelles lois de sécurité nationale (lois antiterroristes) et elle a offert un forum de réflexion, d’analyse conjointe et d’action concertée pour réagir aux mesures antiterroristes adoptées par le Canada et à leurs retombées.

Dans le prolongement de son mandat, la CSILC est intervenue dans certaines causes individuelles où on faisait état de graves violations des libertés civiles et des droits de la personne. La Coalition est encore intervenue pour contester des projets de loi, des règlements ou des pratiques qui vont à l’encontre de la Constitution canadienne, des autres lois canadiennes ou des normes internationales en matière de droits humains.

La CSILC est financée par ses membres et par des dons privés.

Interventions et activités

Montréal, le 25 septembre 2007. En marge de la 29ième Conférence internationale des Commissaires à la protection des données et de la vie privée tenue à Montréal, la CSILC organisait un atelier sur le thème « Le droit à la vie privée dans une société sous surveillance » à l’intention des organisations non gouvernementales et du grand public, en collaboration avec des organismes canadiens et internationaux de défense des droits et de la protection de la vie privée.
Panélistes : Colin Bennett – Université de Victoria ; Simon Davies – Privacy International ; Alexander Dix – Commissaire à la protection des données et de la vie privée de Berlin ; Martine Éloy-Ligue des droits et libertés ; Ben Hayes – Statewatch ; Gus Hosein – Privacy International ; Allison Knight – Electronic Privacy Information Center (EPIC) ; Philippa Lawson – Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada (CIPPIC) ; Toshimaru Ogura – Université de Toyama, militant des droits humains et de la vie privée au Japon ; Katitza Rodriguez – EPIC- Pérou ; Richard Rosenberg – Association pour l’accès à l’information et la protection de la vie privée, C-B. ; Jay Stanley – American Civil Liberties Union (ACLU) ; Barry Steinhardt – ACLU ; Helen Wallace (GeneWatch-Royaume-Uni) ; Maureen Webb – Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles (CSILC).
Déclaration : Nous représentons des organisations de la société civile qui se sont réunies à Montréal en septembre 2007, à la veille de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée, et nous avons fait consensus sur plusieurs points importants que nous aimerions soumettre aux commissaires à la protection de la vie privée du monde entier. Ensemble nous déclarons que :

  • Déclaration des organisations de la société civile sur le rôle des commissaires à la protection des données et de la vie privée (Télécharger ici – PDF 100 Ko )

Lien vers le site de la Coalition