Introduction

La LDL appuie la demande de 99%Média, Alter Citoyens et G.A.P.P.A.

La LDL appuie la demande de 99%Média, Alter Citoyens et G.A.P.P.A.

La Ligue des droits et libertés (LDL) réagit avec inquiétude à la mise en garde du Directeur général des élections (DGE) exigeant le retrait du court métrage documentaire «La Charte des élections», considéré comme une «dépense électorale». Ce dossier soulève des enjeux de liberté d’expression à la fois dans le cadre de la campagne électorale et de manière plus générale en ce qui concerne la reconnaissance des médias alternatifs. S’il est légitime et nécessaire que la loi électorale cherche à protéger nos institutions démocratiques des abus et des fraudes, cette loi ne doit pas avoir pour effet de limiter le débat citoyen.

La LDL appuie les demandes formulées par les médias indépendants dans la lettre parue dans le journal Voir, soit:

  • Que le DGE reconnaisse pleinement et entièrement les médias concernés comme des médias participant activement à la vie démocratique;
  • Que le DGE revienne sur sa décision de retrait du court-métrage documentaire «La Charte des élections».
  • Que les différents partis politiques s’engagent à réviser la loi électorale pour reconnaître pleinement et sans condition le droit à la pleine liberté d’expression des médias indépendants
  • Que les institutions réglementaires concernées engagent une réflexion globale et consultative sur le cadre juridique accordé aux journalistes et documentaristes indépendantEs et sur leur droit au point de vue éditorial.