Introduction

Le projet de loi 57 constitue un déni des droits de la personne