Introduction

Lettre au Devoir : Certificats de sécurité : quand le secret de la preuve facilite la manipulation