Introduction

Prendre la mer parce qu’on ne peut pas se taire 
devant un crime contre l’humanité