Introduction

La loi C-51 est adoptée mais de sérieuses préoccupations en matière de droits humains persistent