Introduction

Gaz de schiste : la Ligue recommande l’adoption d’un moratoire, devant s’étendre au moins jusqu’à 2014, qui permette de garantir que les droits et libertés de la population québécoise seront respectés