Introduction

Soirée Publique – Big data, surveillance et démocratie

La LDL vous invite à une soirée de discussion où nous tenterons de mieux comprendre ces phénomènes et leurs répercussions sur les droits et les libertés des individus.

Soirée Publique – Big data, surveillance et démocratie

Les pouvoirs des GAFAM, à quel coût pour la démocratie et le libre arbitre?

En moins de deux décennies, quelques grandes entreprises – notamment les fameux GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) – se sont emparées d’une quantité phénoménale de données sur tous les aspects de notre vie. Cette accumulation des données personnelles est une source d’enrichissement importante pour ces entreprises, mais elle leur permet surtout d’exercer un grand contrôle sur les activités humaines. C’est à une nouvelle phase du capitalisme que nous faisons face.
Les pouvoirs des GAFAM mettent en péril non seulement les processus démocratiques et la société tels que nous les connaissons, mais aussi le libre arbitre des individus.La Ligue des droits et libertés vous invite à une soirée de discussion où nous tenterons de mieux comprendre ces phénomènes et leurs répercussions sur les droits et libertés des individus.

Panel

Joëlle Gélinas, candidate au doctorat en communication (UQAM) et membre du GRISQSes travaux portent principalement sur l’intégration de la culture et de l’innovation technologique dans les stratégies de développement urbain. Elle est aussi membre du Groupe de recherche sur l’information et la surveillance au quotidien (GRISQ) et du Centre de recherche interuniversitaire : communication, information, société (CRICIS) pour lesquels elle a notamment fait des recherches sur les industries des données massives et de l’intelligence artificielle.
Maxime Ouellet, professeur, École des médias, UQAM.
Professeur à l’École des médias de l’UQAM, chercheur au Groupe de recherche sur l’information et la surveillance au quotidien (GRISQ) et au Centre de recherche interuniversitaire sur la communication et la société (CRICIS). Il est l’auteur de La révolution culturelle du capital: le capitalisme cybernétique dans la société globale de l’information chez Écosociété en 2016
Cette soirée est réalisée avec l’appui financier de la Fondation Léo-Cormier, pour l’éducation aux droits et libertés.
Pour information, contactez-nous 514-849-7717, poste 3221 ou info@liguedesdroits.ca