Introduction

Vidéo conférence de presse 28 avril 2020

En sortie de crise, une attention particulière doit être portée par le gouvernement aux droits sociaux, à son penchant pour la gouvernance par décrets et sans opposition, ainsi qu’à l’irrésistible appel de la surveillance de masse.

Vidéo conférence de presse 28 avril 2020

Visionnez la conférence de presse du 28 avril 2020

Voici les interventions de Lucie Lamarche, Christian Nadeau et d’Alexandra Pierre lors de la conférence de presse du 28 avril 2020.

La démocratie, les droits sociaux et l’État de droit sont grandement malmenés ces jours-ci.

« Un très petit nombre de personnes exerce le pouvoir exécutif actuellement. Ce nombre restreint de personnes prend des décisions majeures relatives aux droits fondamentaux des gens, sans qu’il y ait délibération ou discussion sur le bien fondé de ces décisions. Nous voyons nos droits et libertés être suspendus d’un décret à l’autre, sans savoir jusqu’à quand cette parenthèse juridique va durer alors que nous nous dirigeons vers un déconfinement sans que la population ne soit consultée sérieusement sur la transition », dénonce M. Nadeau.

 

Lire le communiqué