Tous les droits humains sont universels, indissociables, interdépendants et intimement liés
logo
Liste d’envoi

Événements

Rien à afficher

Rien à afficher

Nouvelles

Personne racisée ou racialisée

26 mars 2019

Racisée : Personne qui appartient, de manière réelle ou supposée, à un des groupes ayant subi un processus de racisation. La racisation est un processus politique, social et mental d’altérisation. Notons que, les « races » et les groupes dits « raciaux » ou … Lire la suite

Publié dans Nouvelles

Privilège blanc

25 mars 2019

Avantages invisibles mais systématiques dont bénéficient les personnes dites « Blanches » uniquement parce qu’elles sont « Blanches ». La blanchité permet de tirer avantage involontairement, voire inconsciemment, du fait que d’autres personnes soient racisées et donc discriminées. « On peut le nier, l’ignorer ou … Lire la suite

Publié dans Nouvelles

Voir toutes les nouvelles

Racisme et exclusion sociale

La LDL considère le racisme comme un problème structurel, auquel il nous faut apporter des réponses du même ordre. Elle apporte son soutien aux luttes contre le racisme, en tenant compte de son caractère systémique. Elle alerte l’opinion publique, les institutions et les décideurs sur les causes structurelles du racisme.

 

16 mai 2019
577 KB
Mémoire : Le projet de loi 21 est discriminatoire et contraire aux principes fondamentaux d’un État de droit

Le projet de loi 21 : un projet de loi discriminatoire et contraire aux principes fondamentaux d’un État de droit.

Présenté devant la Commission des institutions dans le cadre des consultations sur le projet de loi 21, Loi sur la laïcité de l’État le 16 mai 2019.

Publié dans: , , ,

16 mai 2019
100 KB
Communiqué : La Ligue des droits et libertés en commission parlementaire sur le projet de loi 21

La Ligue des droits et libertés en commission parlementaire sur le projet de loi 21

Le gouvernement s’apprête à priver certains de leurs droits pour le confort d’une « majorité »

Montréal, le 16 mai 2019 – La Ligue des droits et libertés (LDL) sera entendue en commission parlementaire sur le projet de loi 21 aujourd’hui à 15h. La LDL est d’avis que le gouvernement Legault privera certaines minorités de leurs droits en détournant le concept de laïcité de l’État et ce, au nom d’une conception de « l’identité québécoise » et d’une soi-disant majorité.

« D’où provient la définition de la laïcité du gouvernement Legault ? Une réelle laïcité a pour but de protéger tant les croyant-e-s que les non croyant-e-s de la domination d’un groupe qui voudrait imposer sa croyance ou sa
non-croyance par le biais de l’État. Mais, que fait-on avec le projet de loi 21? Exactement cela! On viole les principes de justice et d’égalité inscrits dans la Charte québécoise des droits et libertés de la personne en légalisant la discrimination des convictions religieuses de certaines communautés. Tout cela est en opposition avec la laïcité », déclare Christian Nadeau, président de la LDL.

Pour Alexandra Pierre, porte-parole et membre du Conseil d’administration de la LDL, le projet de loi 21 tente de camoufler un conflit politique en un conflit entre des droits.  « Pour justifier son projet de loi, le gouvernement clame que les droits collectifs des Québécois-e-s seraient menacés par la liberté de croyances et de religion des minorités.  Or,  M. Legault et M. Jolin-Barrette sont incapables de fournir des preuves de cette soi-disant menace. C’est encore moins une raison légitime de bafouer les droits de minorités en ayant recours à la clause dérogatoire, d’autant plus que la « nation québécoise » est plurielle et est fortement divisée à ce sujet », affirme-t-elle.

En terminant, la LDL demande au gouvernement faire marche arrière avec son projet de loi, toxique pour le climat social. « M. Legault et ses ministres font des appels au calme, mais ce sont eux qui ont plongé le Québec dans ce débat. C’est contraire à une société de droits de violer les droits de certaines personnes pour le confort d’une majorité. De telles actions, sur fond de racisme systémique, ne peuvent être tolérées et c’est pourquoi la LDL demande le retrait de ce projet de loi », termine M. Nadeau.

Pour consulter le mémoire de la LDL : www.liguedesdroits.ca/?categorie=memoires-representations

Publié dans: , , ,

3 mai 2019
99 KB
Communiqué : Projet de loi 21-Plus qu’une formalité : les droits humains sont en jeu

La Ligue des droits et libertés (LDL) dénonce la manière dont seront menées les consultations de la Commission des institutions sur le projet de loi 21, Loi sur la laïcité de l’État. « Seulement une trentaine d’individus et d’organisations prendront la parole, pour un total de six jours de commission parlementaire. C’est bien peu considérant à quel point cette question est délicate. On s’apprête à enlever des droits à un grand nombre de personnes! », déclare Christian Nadeau, président de la LDL.

Pour la LDL, le gouvernement ne doit pas traiter cette question comme une simple formalité en commission parlementaire, mais bien comme un choix politique exigeant une délibération large avec la population québécoise. « En sacrifiant ainsi la diversité et la pluralité des points de vue, le gouvernement gouverne au gré de faux consensus et non en respect d’une société de droits. D’autant plus qu’à l’heure actuelle, le débat se fait sur des bases erronées, au détriment des droits de populations qui subiront l’impact de ce projet de loi », continue M. Nadeau.

« Pour la première fois dans notre histoire, on s’apprête à modifier et affaiblir la Charte des droits et libertés de la personne sans consensus des partis représentés à l’Assemblée nationale et sans que plusieurs groupes directement concernés aient été entendus et consultés. Procéder de la sorte banalise le statut de la Charte, qui garantit pourtant les droits de toutes et tous » rajoute Alexandra Pierre, porte-parole de la LDL.

Le 16 mai 2019 à 15h, la LDL présentera son mémoire devant la Commission des institutions. D’ici là, elle invite les citoyennes et citoyens du Québec à se faire entendre auprès de la Commission des institutions en envoyant leur avis au gouvernement par courriel à email hidden; JavaScript is required

Publié dans: , , ,

28 mars 2019
74 KB
Communiqué : dépôt projet de loi 21 ; Ceci n’est pas une réelle neutralité religieuse de l’État

20 mars 2019
68 KB
Communiqué : Le racisme systémique présent dans la société québécoise

26 avril 2018
988 KB
Systemic racism… Let’s talk about it!

25 octobre 2017
103 KB
Cachez ce racisme systémique qu’on ne veut ni voir ni nommer

7 septembre 2017
99 KB
Le projet de loi 62 en flagrante contradiction avec la Consultation sur la discrimination systémique et le racisme !

6 septembre 2017
1 MB
Le racisme systémique… Parlons-en!

1 février 2017
94 KB
La Ligue des droits et libertés rappelle l’urgence de lutter contre le racisme et l’islamophobie

14 décembre 2016
3 MB
Numéro sur le racisme

 

Racialisation; peut-on être raciste sans le savoir; discours sur la radicalisation; racisme et santé; initiatives contre le profilage racial; intersectionnalité au sein de mouvement des femmes du Québec; résilience autochtone et beaucoup plus encore.

 

Consultez la table des matières de ce numéro

 

Publié dans: ,

13 juin 2016
94 KB
La Ligue des droits et libertés appuie la demande d’une commission de consultation sur le racisme systémique

5 décembre 2013
201 KB
Des mesures pour combattre le racisme et la discrimination envers les peuples autochtones

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec sur le Plan d’action pour contrer le racisme et la discrimination envers les Autochtones

Publié dans: ,

4 mai 2011
162 KB
La Ligue des droits et libertés se fait entendre à la Consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse sur le profilage racial et ses conséquences

13 janvier 2011
3 MB
Profilage discriminatoire dans l’espace public

26 mai 2010
159 KB
Mémoire sur le profilage racial

La Ligue des droits et libertés s’est fait entendre le 27 mai 2010 à la Consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) sur le profilage racial et ses conséquences et a déposé son mémoire : Toute personne a le droit d’être protégée contre les abus.

Publié dans: ,

12 mai 2010
186 KB
Mémoire sur le profilage racial

La Ligue des droits et libertés sera entendue à la Consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) sur le profilage racial et ses conséquences et a déposé son mémoire : Toute personne a le droit d’être protégée contre les abus.

Publié dans: ,

1 octobre 2007
137 KB
138 KB
Pour assurer le droit des victimes de discrimination raciale à l’exercice de recours effectifs

1 avril 1995
Dossier racisme

Conception: Coopérative Molotov