Campagne de financement 2019-2020

Lucie Lamarche, Christian Nadeau et Alexandra Pierre, membres du conseil d’administration, vous parlent de la campagne de financement 2019-2020.

Video_LDL_financement_20191126

L’objectif de la campagne de financement 2019-2020 de la Ligue des droits et libertés a été fixé à 45 000 $ et jusqu’à présent, nous avons réalisé 50% de cet objectif.

Si vous avez déjà contribué, nous vous en remercions!
Et si ce n’est pas encore le cas, nous aimerions compter sur votre appui!

Défendre les droits et libertés exige un travail constant. Dans plusieurs aspects de nos vies, ces droits sont menacés ou bafoués à différents degrés :
la protection de la vie privée, l’environnement, la liberté d’expression, le racisme et l’exclusion sociale, et tant d’autres.

Comme organisation phare de la société québécoise, la LDL veille au grain pour assurer l’avancement des droits et libertés.  Organisme sans but lucratif fondé en 1963, indépendant et non partisan, la LDL n’hésite jamais à prendre position et à dénoncer les violations de droits et libertés de la personne auprès des instances gouvernementales ou autres, sur la scène locale, nationale et internationale.

Tout don, unique ou mensuel, est apprécié!  Lorsque vous choisissez de faire un don mensuel, cela assure des revenus prévisibles à la LDL afin qu’elle puisse continuer de son travail de défense des droits humains pour tout le monde.

La Ville de Montréal a les moyens de contrer le racisme systémique

Consultation publique sur le racisme et la discrimination systémiques à Montréal

 

Montréal doit agir!  Pour combattre le racisme systémique, il faut aller plus loin que les approches fondées sur l’intégration des immigrants ou la lutte contre les discriminations. Il faut se questionner sur ce qui contribue à produire et à reproduire des inégalités systémiques.

La liberté d’expression: pour tout le monde?

Vidéo liberté d’expression

Visionnez la vidéo :
liberté d’expression

 

 

 

Nous observons actuellement une montée des discours raciste, anti-immigration, islamophobe et autres en dissonance avec le respect des droits humains. Lorsque critiqués, les porteurs de ces discours brandissent souvent leur liberté d’expression comme bouclier.

Dans la foulée, diverses controverses, comme celles de SLĀV et Kanata l’été dernier, ont soulevé plusieurs questions. Quel est le lien entre la notion de liberté d’expression et les rapports de pouvoir et l’accès à l’espace public?

Dans ce contexte, nous avons organisé une soirée pour nourrir la réflexion sur les conditions d’exercice de la liberté d’expression, notamment lorsque l’on constate une grande inégalité dans l’accès à la prise de parole et aux tribunes. Nous vous invitons à découvrir et diffuser la vidéo produite dans le cadre de cette soirée.

Avec Véronique Fortin (professeure de droit à l’Université de Sherbrooke), Alexandra Lorange (consultante en recherches juridiques spécialisée en droit des peuples autochtones), Bochra Manaï (chercheure et travailleuse communautaire à Montréal-Nord et membre du CA de la LDL), Jérôme Pruneau (directeur de Diversité artistique Montréal) et Alexandra Pierre (membre du CA de la LDL).

Capsules-vidéo sur le droit collectif de s’associer

La recherche-action « La surveillance et le contrôle technocratique des organismes sans but lucratif (OSBL) : un enjeu de droits collectifs » fait état des sérieuses entraves imposées par l’État au droit collectif d’association des OSBL, notamment aux organisations communautaires et syndicales.

Suite à la publication de cette recherche, la Ligue des droits et libertés (LDL), la Table des regroupements provinciaux et organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB) et le Service aux collectivités de l’UQAM (SAC UQAM) vous proposent 3 capsules-vidéo pour mieux comprendre et défendre le droit collectif d’association.

 

 

Soirée publique «Décolonisation et solidarité… quelles perspectives?»

Le 4 février 2016, la Ligue des droits et libertés (LDL) organisait la soirée publique «Décolonisation et solidarité… quelles perspectives?». Cette soirée visait à mieux comprendre les enjeux autochtones sous l’angle de la décolonisation, à la fois condition et finalité…

Colloque : « Le projet de transparence de l’État : prétexte pour plus de contrôle et moins de démocratie »

Le 27 novembre dernier, des militant-e-s et permanent-e-s des groupes communautaires  se sont réunis pour un colloque autour du thème « Le projet de transparence de l’État : prétexte pour plus de contrôle et moins de démocratie ». Comment en est-on arrivé à l’idée…

Lancement du manifeste « La solidarité contre l’obsession sécuritaire et identitaire »

À quelques jours des élections fédérales, la Ligue des droits et libertés lance le manifeste « La solidarité contre l’obsession sécuritaire et identitaire ». Ce manifeste appelle à refuser la spirale d’affolement sécuritaire et identitaire, qui entraîne toujours plus de mesures…

Liberté d’expression en péril! Résistances et mobilisations : l’enregistrement vidéo du colloque disponible en ligne

Le 24 mai dernier, plus d’une centaine de personnes ont participé au colloque sur la liberté d’expression organisé par la Ligue des droits et libertés. Le colloque a permis de dresser un portrait des atteintes à la liberté d’expression et…