Mémoire : Le projet de loi 21 est discriminatoire et contraire aux principes fondamentaux d’un État de droit

Le projet de loi 21 sur la laïcité de l’État contrevient à la Charte québécoise des droits et libertés de la personne en discriminant certaines communautés en raison de leurs croyances religieuses. Le gouvernement tente de contourner les principes de justice et d’égalité inscrits dans la Charte en utilisant fallacieusement le concept de laïcité de l’État et ce, au nom d’une certaine conception de l’identité québécoise et de la volonté d’une soi-disant majorité. C’est pourtant contraire à une société de droits de violer les droits de certaines personnes pour le confort d’une majorité. De telles actions, sur fond de racisme systémique, ne peuvent être tolérées et c’est pourquoi la LDL demande le retrait de ce projet de loi.

Communiqué : Projet pilote des caméras portatives – une consultation publique est nécessaire

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Montréal, le 4 février 2019 – Ayant pris part à la séance d’information…

Rapport de la mission d’observation du G7 Manifester sous intimidation – Rappel des recommandations et des pouvoirs du DPCP

Amnistie internationale et la Ligue des droits et libertés mèneront une mission conjointe d’observation du G7

Mémoire présenté au Comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes

Ce mémoire présenté au Comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes a pour but de souligner les lacunes du projet de loi C-59 tout en suggérant des mesures afin de mettre en place un mécanisme efficace de surveillance des activités de sécurité nationale. Les recommandations émises par la LDL visent à protéger plus particulièrement le droit à la vie privée ainsi que les droits démocratiques.

Mémoire présenté à la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics

En présentant son mémoire à la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics, la LDL recommande au gouvernement du Québec plusieurs actions afin de protéger les droits et l’autodétermination des Premières Nations. Cela passe notamment par la fin de l’impunité policière et la reconnaissance du racisme systémique.

Pour que cesse toute forme de profilage discriminatoire dans l’espace public

Si les pratiques de profilage racial et de profilage social ont été discutées, documentées et condamnées ces dernières années à Montréal, il est tout aussi important que le profilage politique le soit. En invitant la Ville de Montréal à se pencher sur la question, la LDL demande la fin de ces pratiques policières antidémocratiques.

Remettre les droits humains au centre de nos politiques de sécurité

Mémoire présenté au Comité parlementaire sur la sécurité publique et nationale à l’occasion des consultations publiques menées dans le…

L’évaluation environnementale stratégique sur les hydrocarbures : une démarche qui porte atteinte aux droits humains

Mémoire de la Ligue des droits et libertés dans le cadre des consultations de l’évaluation environnementale stratégique…

Alternative Report of the LDL to the independent experts of the UN Human Rights Committee

Rapport alternatif de la LDL aux membres experts du Comité des droits de l’homme

Les organisations canadiennes de défense des droits humains lancent un appel urgent pour le retrait du Projet de loi C-51

Un large regroupement d’organisations et de mouvements sociaux s’oppose au projet de loi « antiterroriste » du gouvernement Harper

Les groupes canadiens de défense des droits humains dénoncent la courte période d’audiences du comité parlementaire pour l’étude du Projet de loi C 51 et des principales réformes proposées concernant la sécurité nationale

La Ligue des droits et libertés se réjouit du retrait des accusations et maintient sa demande d’abrogation de P-6

La CSILC et la Ligue des droits et libertés réclament un mécanisme vigoureux de surveillance et une révision des pouvoirs du Centre de la sécurité des télécommunications Canada

Rapport Perreault : la Ligue des droits et libertés rappelle la nécessité de mettre en place un mécanisme d’enquête véritablement indépendant

De nouvelles voix s’élèvent pour dénoncer le mandat de la Commission d’examen

Lien vers la Déclaration sur la commission spéciale d’examen des événements du printemps 2012

Commission d’examen des événements du printemps : la Ligue des droits et libertés dénonce un détournement de la demande d’enquête publique

Communiqué : Rapport sur les violations de droits commises durant la grève étudiante – portrait saisissant de la répression du printemps 2012

Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Montréal, le 29 avril 2013 – La Ligue des droits et…

Informations dévoilées par la TROVEPO : la Ligue des droits et libertés réitère sa demande d’enquête sur la répression du printemps dernier

Pauline Marois, à quand une commission d’enquête publique? Une vigile de 12 heures pour une enquête publique sur les interventions policières du printemps étudiant devant les bureaux de la première ministre