La LDL est contente de vous proposer un site web renouvelé

Nous aimerions connaître votre opinion sur le contenu et la navigation du site.

La LDL est toujours en action

Nos actions ont influencé plusieurs politiques gouvernementales et ont contribué à la création d’institutions vouées à la défense et à la promotion des droits de la personne.

1963 • Fondation de la Ligue
1968 •
Défense du droit à l'avortement
1975 • Charte des droits et libertés de la personne du Québec
1976 • Abolition de la peine de mort
1979 • Système de protection de la jeunesse
1986 • Campagne contre la discrimination dans industrie du taxi
1990 • Tribunal des droits de la personne
2001 • Mission d'observation au Sommet des Amériques
2018 Mission d'observation des libertés lors du G7

100%

de vos dons vont
à la défense et à la promotion
des droits et libertés pour tout le monde

Les droits et libertés ne sont jamais acquis...

C'est en période de crise que les droits et libertés sont le plus durement mis à l'épreuve; c'est également en période de crise qu'ils sont plus nécessaires que jamais.

Faites un don à la LDL afin qu'elle puisse continuer de jouer son rôle de chien de garde des droits et libertés.


Nous dénonçons les nombreuses atteintes à la liberté d’expression et au droit de manifester au Québec et au Canada. Nos interventions visent à réhabiliter dans l’espace public le droit d’exercer ces libertés civiles essentielles à la démocratie.




La LDL considère le racisme comme un problème structurel, auquel il nous faut apporter des réponses du même ordre. Elle apporte son soutien aux luttes contre le racisme, en tenant compte de son caractère systémique.


Communiqué : La santé est un droit humain rappelle le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies au Canada et au Québec

Le 24 juin, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la santé, M. Dainius Pūras, a présenté au Conseil des Droits de l’Homme le rapport faisant suite à sa visite au Canada, en novembre dernier. Le Rapporteur…

Ni champêtre, ni bucolique : Les locataires des régions rurales victimes d’inégalités

Le Comité logement Rive-Sud fait état des inégalités flagrantes en matière d’accès au logement, d’accès à la justice et de protection juridique pour les locataires des municipalités rurales. C’est en travaillant de concert avec les municipalités et les locataires de la Montérégie que le Comité fait valoir le droit au logement.